En tant que visiteur, conduire une voiture immatriculée française, belge ou étrangère. Après être devenu résident britannique, vous ne pouvez plus conduire une voiture avec une plaque d’immatriculation étrangère au Royaume-Uni. Vous devrez enregistrer votre voiture et changer la plaque d’immatriculation immédiatement.

Conduire une voiture française, belge ou étrangère au Royaume-Uni

Vous pouvez conduire une voiture avec une plaque d’immatriculation française, belge ou étrangère au Royaume-Uni si:

  • Vous ne résidez pas au Royaume-Uni, vous venez en visite sans avoir l’intention de vivre ici.
  • Le véhicule est taxé, assuré et immatriculé en France, en Belgique ou dans son pays d’origine. Si vous conduisez une voiture non-UE, vous aurez également besoin d’une carte verte de votre assureur automobile. La carte verte est une preuve de votre assurance auto. Elle est gratuite.
  • Le véhicule n’est utilisé que pendant une période maximale de 6 mois sur 12 mois (il peut s’agir d’une visite ou de plusieurs visites, mais ne dépasse pas 6 mois au total). Si vous êtes arrêté par la police, celle-ci peut exiger que vous lui montriez une preuve de visite, telle qu’un billet de train ou de bateau.

Après six mois de visite en Angleterre ou si vous devenez résident du Royaume-Uni, vous devez immédiatement taxer et immatriculer votre véhicule au Royaume-Uni. Vous pourriez être condamné à une amende si vous ne le faites pas. Pour ce faire, vous devez suivre ces étapes pour importer un véhicule au Royaume-Uni.

  1. Informez HMRC (HM Revenus and Customs) dans les 14 jours suivant l’importation de votre voiture au Royaume-Uni. Vous pouvez le faire en ligne HMRC – NOVA
  2. Payez la taxe sur la valeur ajoutée (TVA – VAT) et les droits si HMRC l’exige. Vous ne devez pas payer la TVA si:
  • Vous avez déjà payé la TVA sur votre voiture en France, en Belgique ou dans n’importe quel pays de l’Union européenne.
  • Vous utilisez le véhicule depuis plus de 6 mois.
  • Si vous avez parcouru plus de 6 000 km.
Réservez votre MOT ou service en ligne. Ad.

3. Obtenir “Vehicle Approval” – l’approbation du véhicule si demandé. La documentation suivante doit être approuvée:

European Certificate of Conformity: émis par le constructeur automobile, il indique que les caractéristiques techniques de la voiture sont conformes aux normes de sécurité et de protection de l’environnement définies par l’UE. Si votre voiture dispose d’un certificat valide, les autorités ne pourront demander aucune documentation technique supplémentaire.

Certificate of Mutual Recognition: il est obligatoire pour les véhicules à conduite à gauche. Vous pouvez demander ce document à l’agence de certification des véhicules – Vehicle Certification Agency (VCA) pour £100 . Vous pouvez trouver le formulaire de candidature ici:
Voitures – Cars Application for Commission Notice /Mutual Recognition – Passenger Cars
Motos – Motorcycles Application for Commission Notice /Mutual Recognition – Motorcycles
Fourgonnettes – Van Application for Commission Notice /Mutual Recognition – Vans / Light Goods Vehicles

4. Taxe et immatriculation de votre voiture auprès de DVLA (ils vous attribueront un nouveau numéro d’immatriculation pour que vous puissiez avoir de nouvelles plaques d’immatriculation). Vous pouvez demander un véhicule d’occasion Import Pack en ligne  DVLA Forms

Vous aurez besoin de votre passeport, preuve d’adresse, par exemple. relevé de compte, carte médicale, taxe de séjour ou de service, certificat de contrôle technique, taxe de circulation et frais d’inscription de 55 £

 Comparez les prix de l'assurance automobile.   Annonce. 
    

5. Pour partir avec votre voiture nouvellement enregistrée, vous devez l’assurer d’abord au Royaume-Uni. Chaque personne qui conduit le véhicule doit être assurée.

Les sites de comparaison d’assurances bien connus incluent:
Confused.com
moneysupermarket.com
comparethemarket.com
directline.co.uk
gocompare.com